Comment choisir la playlist de votre mariage ?

Comment choisir la playlist de votre mariage ?

La playlist d’un mariage n’est pas celle d’une soirée entre amis. Certaines questions de goûts musicaux et de générations sont à prendre en considération à l’heure de composer THE playlist ; celle qui doit faire danser tous les invités jusqu’au bout de la nuit. La construction de la playlist va donc tourner autour de morceaux facilement identifiables pour tout le monde, en plus de quelques tubes du moment et de morceaux cultes ou rappelant votre propre histoire.

Comment construire sa playlist de mariage ?

Quel que soit l’évènement, la playlist mariage suit une courbe classique. Dans un premier temps, on démarre doucement. Le but est de faire venir tranquillement les invités sur la piste. Puis, les morceaux s’enchaînent et la piste s’enflamme. A compter de ce moment là, le DJ a tous les pouvoirs. C’est à lui qu’appartient de faire durer le plaisir ou de faire redescendre l’atmosphère, aussi tranquillement qu’elle est montée. Tout dépend de vos impératifs horaires en matière de location de salle. En plus de cette courbe ‘gaussienne’ répétable à l’envi, la playlist doit prendre en compte les styles musicaux, afin de plaire à tout le monde. Mais sans effrayer les autres.

Dans la pratique, un DJ mariage va construire sa playlist en aménageant différents blocs de styles musicaux qui vont contribuer à faire monter ou à faire redescendre l’ambiance. C’est pour cette raison que l’on retrouve souvent un peu de soul à l’entrée et à la sortie d’un playlist, par exemple. Puis, à l’intérieur de chacun des blocs en question, le DJ intègre des morceaux très connus, des morceaux qui agissent comme des repères et qui n’éloignent pas de la piste les réfractaires au style musical en cours. C’est ainsi que vous pourrez voir l’oncle Albert guincher sur un bon vieux son électro des familles…

Par quoi commencer ?

Dans un mariage, la musique doit également vous ressembler. Après tout, c’est bien de votre mariage qu’il s’agit. Vos goûts musicaux sont donc primordiaux. Et puis, une playlist de mariage commence toujours par un morceau particulier. Le bal débute avec la danse des mariés. A ce niveau, deux écoles s’affrontent :

  • L’école classique, privilégiant toujours la valse symbolique initiée par le père de la mariée, dansant avec sa fille avant de la confier au marié
  • L’école qui se veut plus moderne et qui propose une chorégraphie très étudiée pour mettre le feu d’entrée sur la piste et pour se fabriquer un souvenir dansé inoubliable.

Selon que vous optiez pour l’une ou l’autre de ces possibilités, votre choix de départ sera bien différent. Et l’enchaînement qui suivra aussi. Une fois que vous aurez lancé les hostilités, vous n’arrêterez plus les danseurs. A moins d’aménager quelques poses, grâce à une belle série de slows par exemple.

Les autres éléments à prendre en compte

Une fois que vous avez compris le fonctionnement d’une playlist :

  • que vous avez intégré l’idée de la courbe à faire monter et redescendre selon vos souhaits
  • que vous avez constitué vos blocs de styles musicaux
  • que vous avez travaillé les enchaînements grâce aux outils informatiques adéquats
  • que vous avez trouvé les morceaux symboliques dans chacun des blocs
  • que vous avez su prendre en considération les goûts de chacun, de la musette à l’électro hardcore en passant par le coupé-décalé ou la P-Funk
  • et que vous avez trouvé votre musique de départ…

Il vous reste un dernier détail à régler. Ou plutôt non.

Normalement, vous aurez du l’anticiper. Préférez-vous un bal de mariage strictement musical ? Ou avez-vous envie de quelques animations sur la piste ? Si tel est le cas, certains morceaux de musique sont plus propices à l’animation que d’autres, et vous devrez les intégrer dans vos différents blocs. Ce qui impose autre chose ; maîtriser le temps. Car une idée animation mariage ne s’improvise pas aussi facilement. Le but est d’amener tout le monde sur la piste, pas de casser le rythme en permanence. Vous devez donc savoir quand vous apportez les animations et si leur intégration est bien nécessaire à ce moment précis de la soirée. Dans l’idéal, préparez quelques animations. Mais utilisez-les seulement en cas de piste un peu trop molle. Pour lancer définitivement les choses.

Pourquoi prendre un DJ pour son mariage ?

Si les idées de courbes et de blocs de styles musicaux vous ont un peu effrayé, alors le DJ est effectivement fait pour vous. C’est au moment où vous construisez une playlist (et ça ne se fait pas par hasard si l’on veut que cela fonctionne…) que vous vous rendez compte du vrai travail de préparation du DJ. Car c’est en amont de la fête que tout se décide. Le jour J, il n’y a pas de plan de secours. Votre DJ doit donc intégrer tous les paramètres que nous avons évoqués ici, en plus du matériel et de l’acoustique de la salle. Mais rassurez-vous. C’est un professionnel et c’est plus simple pour lui (ou elle) que pour vous…

× Comment puis-je vous aider ?